> INFOS CORONAVIRUS > Formation

Formation

Reprise partielle des cours et organisation des examens

La situation sur le front de la formation a fait l’objet de nombreuses décisions tant fédérales que cantonales et non moins nombreuses mesures d’adaptation ont dû être développées par les partenaires actifs dans la formation professionnelle, tant initiale que continue.

Nous vous transmettons ci-après les dernières informations en notre possession, régulièrement tenues à jour.

Formation initiale

Les cours des écoles professionnelles reprennent, sauf avis contraire de la part de l’autorité, le 8 juin 2020, aussi bien dans le Haut-Valais que dans le Valais romand. Tous les apprentis ainsi que les entreprises seront informés par les responsables des écoles professionnelles.

Cours interentreprises

Les cours interentreprises reprennent le 4 mai 2020. Les personnes concernées ont été directement contactées par les responsables de l’école.

Examens PQ [procédure de qualification] 2020

Il n’y a pas d’examen final dans le domaine de qualification « culture générale » et dans le domaine de qualification « connaissances professionnelles ».
En revanche, pour les examens pratiques les modalités diffèrent selon les formations :

 

Maçons et aide-maçons AFP

Les examens pratiques auront lieu :

  • Halle des maçons Sion: 
    - 1ère session 08-09-10-12 juin 2020
    - 2ème session  15-16-17-18 juin 2020
    - 3ème session  22-23-24-25 juin 2020

Halle des maçons Brig: 
    - 1ère session 02-03-04-05 juin 2020
    - 2ème session  08-09-10-12 juin 2020
    - 3ème session  15-16-17-18 juin 2020 
 
Comme précédemment, les candidats recevront l’invitation du service de la formation professionnelle.

Constructeurs de routes CFC / assistantes-constructrices de routes AFP
  • Il n’y aura pas d’examen pour les constructeurs et les constructrices de routes CFC ainsi que pour les assistants-constructeurs et les assistantes-constructrices de routes AFP. Seront prises en compte les notes d’expérience des cours interentreprises (30%) et l’évaluation des compétences pratiques par l’entreprise formatrice (70%). Une grille d’évaluation correspondante sera remise aux entreprises formatrices.
  • Les examens pour les constructeurs et les constructrices de fondations CFC ainsi que pour les assistants-constructeurs et les assistantes-constructrices de fondations AFP auront lieu dans le cadre usuel, sur les chantiers des entreprises formatrices.

 Formation continue


• Les examens de chefs d’équipe sont reportés au 28 – 29 – 30 septembre 2020
• Les examens de maîtrise de la volée actuelle sont maintenus.

 

Centre PASEC / Machiniste / Grutier


Sauf avis contraire, les cours reprennent le 8 juin 2020, selon un planning et un programme modifié. Les candidats concernés seront informés directement et invités selon le nouveau calendrier.

******************************************************************************************************

 

16 mars 2020

Tous les cours de formation et examens sont reportés

Pour donner suite aux recommandations fédérales et cantonales dans le cadre de la situation extraordinaire que nous traversons aujourd’hui, nous nous permettons de vous transmettre quelques éléments spécifiques à votre domaine d’activité :

Entreprises formatrices

  • Les écoles professionnelles étant fermées jusqu’au 30 avril 2020, les apprentis sont bien entendu appelés à poursuivre normalement leur activité pratique au sein de votre entreprise.
  • Le Service de la formation professionnelle (SFOP), par l’intermédiaire des écoles professionnelles, organise aujourd’hui la formation théorique des apprentis à distance. Dans cette phase, nous vous demandons d’accorder à vos apprentis le temps nécessaire pour leur permettre d’effectuer les tâches, activités et devoirs qui leur seront transmis. Dans l’idéal, si l’organisation de la place de travail et la situation de l’entreprise le permet, il serait préférable que les travaux scolaires puissent être effectués dans le cadre de l’entreprise, le ou les jours d’école généralement prévus. Cette manière de faire doit garantir que l’apprenti effectue ses tâches et qu’il soit à disposition de ses enseignants sur le temps école habituel. Si l’organisation de votre entreprise ne permet pas à l’apprenti d’y effectuer ses tâches scolaires, merci de lui permettre d’effectuer ses tâches à domicile.
  • Dans le cadre de certains métiers liés aux besoins de nécessité de la population (santé-social, sécurité, transport, logistique, vente, etc.), il se peut que l’apprenti soit appelé à travailler à plein-temps durant les deux prochaines semaines. Dans ce cas, merci d’en informer le SFOP afin que nous puissions adapter les besoins scolaires durant les semaines suivantes.
  • Pour ce qui est du chômage partiel, selon des directives du SECO, l’apprenti ne peut pas faire partie de la demande de chômage partiel de l’entreprise, son contrat étant de durée déterminée et l’aspect de formation primant. Le contrat de ce dernier ne peut donc pas être modifié et les charges salariales qui y sont liées doivent être honorées.

Chefs experts et collèges d’experts

  • Toutes les procédures de qualification (théorie et pratique) sont suspendues jusqu’au 30 avril 2020. Dans ce cadre, aucune exception ne sera prise en compte, quelle que soit la forme ou l’organisation de l’examen.
  • En fonction des prochaines directives et/ou décisions de la Confédération et du Canton, nous vous informerons des suites à donner aux procédures de qualification 2020.
  • Étant donné le caractère particulier de la situation nous vous demandons, ainsi qu’aux collèges d’experts, de faire preuve de souplesse et de flexibilité et vous recommandons de tenir compte de l’éventualité que certaines épreuves pourraient être organisées jusqu’à la mi-juillet.

Commissaires de branches et commissions communales d’apprentissage

  • Plus aucune visite n’est effectuée jusqu’au 30 avril 2020, date à partir de laquelle la situation sera réévaluée.
  • En cas de situation urgente, la situation doit dans la mesure du possible, être réglée par les moyens de communication à disposition (téléphone, courriel, Skype, etc.). Si une situation demande impérativement une rencontre, celle-ci se déroule dans une pièce isolée, en respectant expressément les mesures sanitaires de l’OFSP (distance, nombre de personnes et durée).
  • Afin de vous appuyer dans vos démarches et vous protéger, nous vous invitons à prendre contact avec les 2 inspecteurs qui vous aideront à « trier » les situations réellement urgentes de celles qui peuvent attendre.
  • Les autres éléments relatifs à la présence de l’apprenti au sein de l’entreprise et les procédures de qualification sont mentionnées ci-dessus.

En vous remerciant de votre compréhension et soutien dans cette situation nouvelle et particulière, nous sommes à votre disposition pour les questions auxquelles vous n’auriez pas trouvé de réponse.

Personne de contact pour le SFOP : Raphaël Crittin – – 027 606 42 62