> Formation > Formations > Formation continue > Machiniste

Machiniste

La formation de machiniste/conducteur de machines de chantier n’est pas réglée à l’échelon fédéral. Dans les cantons suivants, il existe un règlement cantonal et la formation y est obligatoire: Genève, Valais, Neuchâtel et Vaud.
Toute personne souhaitant utiliser des machines soumises au règlement cantonal VS pour les conducteurs de machines de chantier, c’est-à-dire toutes les machines supérieures à 2 tonnes, doit suivre une formation avec un examen.

Prochains cours

Type de cours         Durée                                          Dates            

Cours de base               3 vendredis et 3 samedis matin    15, 16, 22, 23, 29, et le 30 octobre 2021

Lieu : centre PASEC à Sierre  

Formulaire d'inscription ci-dessous 


Objectifs

Obtenir le permis machiniste selon le règlement sur l'octroi de permis professionnels pour les conducteurs de machines de chantier. Appliquer correctement dans la pratique les dispositions légales pour la conduite sûre de machines de chantier et engins de manière à prévenir les dangers pour soi-même, les tiers et l‘environnement.

Formation

Notre organisation s’occupe de la formation théorique et des examens. La pratique s’acquiert en entreprise, en travaillant avec les machines. Toute personne souhaitant conduire des machines de chantier, doit déposer une demande de permis provisoire et suivre la formation ad hoc.

Le permis provisoire est délivré au candidat après avoir suivi le cours de base et s’il a rempli les conditions selon l’art. 3 du règlement sur l'octroi de permis professionnels pour les conducteurs de machines de chantier.

Catégories de permis

  • M1 : petites machines de chantier de travail 2 à 5t
  • M2 : pelle hydraulique sur chenilles/pneus sup. à 5t
  • M3 : chargeuse sur chenilles/pneus sup. à 5t
  • M4 : pelle araignée
  • M5 : répandeuse, finisseuse
  • M6 : rouleaux compresseurs poids sup. à 5t
  • M7 : M7 engins spéciaux (à définir selon liste de la commission de cours et d’examens)

Formation théorique

Pour toutes les catégories de permis énumérées ci-dessus, les candidats devront suivre :

  1. un cours de formation de base de quatre jours et demi (à raison de huit périodes par jour) suivi d'un examen théorique;

  2. un cours de perfectionnement de huit jours (à raison de huit périodes par jour) suivi d'un examen théorique.

Formation pratique

L'employeur est responsable de la formation pratique du travailleur au sein de son entreprise et doit disposer du personnel qualifié à cet effet.

L'entreprise doit être équipée de machines en bon état de fonctionnement et correspondant aux catégories de permis pour lesquelles le candidat s'est inscrit aux cours et examens.

C’est pour cette raison que chaque demande doit être signée et validée par l’entreprise qui s’engage à former le futur machiniste en travaux pratiques.

Il est à noter que le cours de base peut être suivi sans que le candidat ait un employeur ; par contre, au moment de délivrer le permis provisoire, il doit avoir un employeur qui doit signer le bulletin d’inscription. 

Examen pratique

Les examens pratiques sont organisés par le secrétariat de la commis­sion, sous contrôle d'experts extérieurs désignés par cette même commis­sion.

En cas d'échec à l'examen pratique, un examen de rattrapage dans le dé­lai d'un an est possible sans avoir besoin de participer à nouveau aux cours de perfectionnement. Lors d'un second échec, cette obligation subsiste.

Permis définitif catégorie M1 –M7

Après avoir suivi le cours de base, le candidat doit, pour obtenir un permis définitif :

  • avoir suivi le cours de base de quatre jours et demi sanctionnés par des examens théoriques;

  • avoir suivi le cours de perfectionnement de huit jours sanctionné par des examens théoriques;

  • pouvoir justifier d'une formation pratique selon l'article 6 du règlement;

  • avoir passé avec succès les examens pratiques.

Il est à noter que pour obtenir le permis de la catégorie M1 définitif, seuls le cours de base, la pratique en entreprise et le succès de l’examen pratique M1 sont exigés.

Fonds paritaire et coût

Les finances d'inscription aux cours et examens pour l'obtention des per­mis provisoires et définitifs ainsi que les examens sont fixés dans art. 12 du règlement sur l'octroi de permis professionnels pour les conducteurs de machines de chantier. Vous les trouverez aussi sur le formulaire d’inscription.  

Aide financière

Soutien du Fonds paritaire du secteur principal de la construction avec des indemnisations de
CHF 1000.- au maximum (au prorata des jours de présence au cours de 8 jours) après avoir suivi les cours de formation et l’examen pratique au minimum dans une catégorie de M2 à M7. Seuls les salariés versant leur contribution au Fonds paritaire de secteur principal de la construction peuvent prétendre à des prestations. Pour avoir droit aux prestations du Fonds paritaire, ils doivent avoir cotisé au moins durant 3 ans avant et pendant les années durant lesquelles ils suivent les cours. 

Contact

Association valaisanne des entrepreneurs
Walliser Baumeister Verband
Rue de l'Avenir 11
1950 Sion
Tel. +41 27 327 32 22
e-mail :